L’épinard, une passion allemande

1

6 mars 2016 par S. Martineau

Non, sérieux, c’est quoi le truc entre les Allemands et les épinards ?

Ils vont jusqu’à en mettre sur la pizza ! Alors d’accord, parfois les Italiens mettent eux-aussi des trucs étranges sur leurs pizzas, comme des artichauts, mais s’ils savaient le pauvre sort qu’on réserve à leur invention au Nord des Alpes, ils retireraient la nationalité à toute la diaspora pizzaiolesque qui s’adonne à ce genre de dérive.

Au menu, une "pizza spéciale" avec épinards, salsiccia et gorgonzola...

Au menu, une « pizza spéciale » avec épinards, salsiccia et gorgonzola…

D’ailleurs, j’espère bien que le classement de la pizza au patrimoine de l’Unesco va remettre un peu d’ordre dans tout ça.

Cette semaine, en passant devant un resto du quartier, j’ai eu le choc gastronomique de ma vie. Sur l’ardoise à l’extérieur, ils indiquaient fièrement « Produit de la semaine : épinard ».

Ce n'est pas une ardoise, c'est une provocation !

Ce n’est pas une ardoise, c’est une provocation !

Est-ce qu’il y a d’autres pays dans le monde où un restaurant oserait faire un truc comme ça ? Avec l’espoir réel d’attirer des clients cette semaine-là (en même temps, je n’ai vu personne y entrer depuis bien longtemps, mais les produits de la semaine continuent de changer… la semaine précédente – vous ne le croirez pas – c’était… la pomme de terre) ?

Je veux dire à part la Chine peut-être… Mais la consommation y est tellement massive qu’on aurait sans doute pas l’idée d’y consacrer une semaine spéciale.

Alors je vous vois déjà me dire : personne ne t’oblige à en manger. Oui mais non. La vue des épinards me coupe l’appétit. Or, quand je vais au resto en Allemagne, il y a toujours au moins une personne à la table qui commande un plat incorporant des épinards. Des pattes, du risotto, de la pizza, de la quiche, du gratin… Ou cru en salade, ou bien cuit en accompagnement avec de la viande, du poisson, des œufs ou encore des pommes de terre (!).

Sur le site de recettes Chefkoch.de, on trouve plus de 3.700 recettes de plats avec des épinards !

La page Wikipedia en allemand consacrée aux épinards est bien trois fois plus longue que son équivalent en français.

Et quand ils ne mangent pas d’épinards, les Allemands, surtout ceux du Nord, ne crachent pas sur du « Grünkohl », du chou frisé, qui a tout de même une apparence très semblable (au niveau du goût, je penche pour le chou).

Dois-je me résoudre à quitter le pays ?

Publicités

Une réflexion sur “L’épinard, une passion allemande

  1. Ce n’est qu’une question de goût…personnellement j’aime beaucoup les épinards, et je suis bien contente d’en trouver autant en Allemagne..!! Tout comme les asperges et le choux ! Et malgré ce qu’on peut dire de la nourriture allemande (c’est gras et ça tient au corps), les Allemands mangent quand même souvent très sainement : légumes, fruits et salades sont les rois ! Comme tu le dis dans ton article…contente-toi de ne pas en manger si tu n’aimes pas, ce n’est pas le seul légume des menus allemands. 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Bang !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 40 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :